Hockey

Vingt-quatrième match de la saison régulière : Malgré une bonne remontée en fin de match, les Canadiens de Montréal l’échappent à nouveau malheureusement.

Les joutes entre les Canadiens de Montréal et les Bruins de Boston sont souvent à couteaux tirés. La rivalité est ancienne et si on s’intéresse au comportement des joueurs après le match, la tension était encore palpable dans le vestiaire. Malgré tout, la défaite était au bout du chemin. 

Les Bruins qui s’amènent au Centre Bell est toujours un événement et les sentiments sont toujours exacerbés. Même les gentils se mettent à frapper, comme Charles Hudon l’a démontré hier. Mais malgré cet engagement physique, les Habs ont été défaits. Voyons comme ça s’est passé concrètement  :

Le trio Tatar-Danault-Gallagher : Un but pour Tomas et de beaux moves pour ses copains de trio. En participant à la remontée en 3e période, les pierres étaient solides. B.

Le trio Drouin-Domi-Shaw : Voilà une ligne qui est passée par toutes les émotions. Jonathan qui passe de héros pour avoir initié la remontée des seins en troisième  vingt à zéro en se prenant cette pénalité majeure en fin de match qui coûtera la victoire au Canadien. Une aide pour Andrew qui continue de bien paraître et Max qui doit se demander comment reprendre sa marche en avant. B+.

Le trio Hudon-Kotkaniemi-Lehkonen : Charles qui frappe pour se montrer mais le coach lui envoie clairement le message que ce n’est pas pour ça qu’il est là, Jesperi un peu plus transparent. Quant à Artturi… Je ne vais pas me répéter. C+.

Le trio Deslauriers-Chaput-Agostino : Il semblerait que la bonne formule ait été trouvée pour ce trio. De bons gestes pour aider le reste de l’équipe notamment avec l’aide de Kenny sur le second but du Tricolore. C+.

La défense : Karl Alzner et Victor Mete obtiennent chacun une aide, ce qui est de bon augure pour eux pour le retour du capitaine au prochain match. Shea Weber est attendu au tournant et son coéquipier le sera aussi. Carton noir pour David Schlemko qui arrive à paraître pire que mes chers Benn à la benne et Petry dans le pétrin. C’est vous dire l’apport du gars à l’équipe… C.

Carey Price : Un bon match avec des arrêts importants en troisième période pour garder ses coéquipiers en vie. Mais les chialeux sont de sortie évidemment. 10 millions par année… Sauf que je pense que c’est mérité. Dont acte. B.

La chimie entre les trios : Finalement, on a droit à de bonnes lignes et les gars sont à leur tâche. Et c’est ce qu’on leur demande. B.

Intérêt et ressenti du match : Un match accroché avec des tirs de part de d’autres mais nos Glorieux n’ont pas réussi à tenir leur adversaires à distance. Malgré tout cette soirée reste positive à mes yeux. Allez les boys on s’accroche et on revient vers la victoire!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.