Hockey

Vingt-cinquième match de la saison régulière : Malgré une bonne dose de volonté, les Canadiens de Montréal se sont fait fermer la porte par les Hurricanes de la Caroline.

Depuis plusieurs semaines, le retour du capitaine Shea Weber était attendu comme un message positif pour la défensive de l’équipe. Shea est bel et bien revenu, mais rien n’était totalement réglé pour autant.

Le match d’hier était à la portée du Tricolore, ça ne fait aucun doute. Quand on fait face à la 27e attaque sur 31 équipes et que votre formation est portée (en théorie) sur l’attaque, c’était un match prenable. Eh bien non. Voyons tout de suite pourquoi une cinquième défaite de suite est arrivée :

 Le trio Tatar-Danault-Gallagher : Enfin un but pour Phillip qui ne se démobilise jamais. Brendan et Tomas ont fait de leur mieux eux aussi. Dommage que les rondelles ne frappaient pas le fond du filet. B.

Le trio Drouin-Domi-Shaw : La pénalité d’Andrew n’a pas aidé l’équipe mais elle n’était pas mauvaise pour autant. Jonathan et Max m’ont paru un peu paumés même s’il n’ont pas dormi sur la glace. C+.

Le trio Hudon-Kotkaniemi-Lehkonen : Charles et Jesperi étaient impliqués, notre jeune espoir allant même au contact de l’adversaire. Quant à Artturi, il est totalement bloqué, grippé, rouillé. Et je le plains vraiment. C.

Le trio Agostino-Chaput-Deslauriers : Nicolas qui rate un but en diamant, Michael et Kenny qui continuent de pousser pour rester avec le grand club. Tellement dommage ce but raté… C+.

La défense : Le retour du 30e meneur d’hommes du Canadien est réussi pour lui. De bons gestes, un bon placement, une bonne implication dans le jeu, c’est un premier match réussi pour Shea Weber. Victor Mete qui marque un but… Contre son équipe, David Schlemko à la ramasse. Jeff Petry et Jordie Benn sont dans la bonne chaise et Brett Kulak continue de m’impressionner. B.

Carey Price : Tous les buts du match ont été marqués en déviation. Notre portier a fait de son mieux et nul doute qu’il voudra encore augmenter son impact dans les prochains matchs. Good job Carey mais ton vis-à-vis était décidément trop fort hier soir. B+.

La chimie entre les trios : Tout le monde voulait marquer et gagner. Mais le manque de finition a été terrible. C.

Intérêt et ressenti du match : Une game frustrante à tous les niveaux. Quand ton équipe tente quasiment 50 tirs et qu’aucun ne rentre, il y a de quoi être découragé. Mais ils ont essayé jusqu’au bout. Et ça c’est positif. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.