Hockey

Troisième match de préparation : Portés par la Vielle Capitale, les Canadiens de Montréal empochent une victoire solide.

Encore une fois, il s’agit d’être honnête avant d’entrer dans les détails de ce match. Sur le papier, Les Capitals de Washington ne pouvaient pas perdre cet affrontement. Récents vainqueurs de la Coupe Stanley, une puissance de la Ligue Nationale s’amenait à Québec pour gober une équipe en reconstruction. Non seulement c’est l’impensable qui s’est produit, mais les Habs ont démontré que même sans Max Domi (suspendu pour tout le calendrier préparatoire par la Ligue Nationale), ils pouvaient se lever et battre une grosse équipe. Même si le manque d’engagement par les hommes menés par Alexander Ovechkin était plus qu’évident.

Tous les pronostics allaient vers une victoire facile des Capitals de Washington et même si le Centre Vidéotron de Québec était plein, je suis persuadé que personne ne s’attendait à une victoire de 5-2 pour la Sainte-Flanelle! Même score, mais sans la désillusion du match précédent en somme. Prenons donc le temps de distribuer les bons points de la troupe de Claude Julien :

Brendan Gallagher : Celui que je considère le mieux placé et le plus méritant pour devenir le nouveau capitaine des Canadiens de Montréal a servi de bougie d’allumage en marquant dès les premières minutes de jeu. Toujours engagé, il est très rare que ses prestations soient mauvaises et il l’a encore prouvé cette fois-ci. A.

Michael Chaput, Xavier Ouellet, Alexandre Alain : Voilà trois joueurs qui se sont illustrés dans leurs domaines de jeu respectifs. Ils prennent des responsabilités, sont toujours bien positionnés et personne ne les a pris en défaut. Qu’ils fassent l’équipe ou que le Rocket de Laval les fasse grandir, ils sont des paris intéressants sur l’avenir pour le Canadien. B+.

Jacob de la Rose, Artturi Lehkonen et Rinat Valiev : Des buteurs utiles et parfois chanceux, mais ils se sont montrés positivement en s’inscrivant sur la feuille de pointage.    B-.

Joel Ward : Le vétéran de 37 ans, en récoltant une aide hier soir a fait son travail et semble un bon ajout pour aider les jeunes joueurs à bien faire dans la Ligue Nationale. B.

Charlie Lindgren : Le portier réserviste a fait de l’excellent travail compte tenu de la puissance supposée de ses adversaires. Une nouvelle source d’étonnement quand on connaît son niveau réel. B+.

La chimie entre les trios : Le premier trio Tatar-Danault-Gallagher a reçu les trois étoiles du match et c’est amplement mérité. Contrairement au match précédent, tous les attaquants ont fait leur travail et personne n’a semblé traîner la patte. Les Habs sont sortis en lions et le résultat s’en ressent. A.

Intérêt et ressenti du match : Si on s’était clairement endormis sur le match contre les Panthers de la Floride, cette fois on en a eu pour notre argent. Un match enlevant, bourré d’action avec de belles choses à voir à tous les étages de l’équipe. Matthew Peca s’est montré habile. Philip Danault conscient de son rôle. Personne ne s’est couché devant les derniers gagnants des grands honneurs. C’est ça qu’on veut voir de la part des Canadiens!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.