Hockey

Soixante-dixième match de la saison régulière : Les Canadiens de Montréal gagnent mais des interrogations demeurent.

Il est évident qu’on va se réjouir de la victoire d’hier et ce pour deux raisons. Premièrement, les points amassés qui maintiennent le Tricolore dans la course aux séries. Deuxièmement, la 315e victoire de Carey Price qui le fait trôner seul au sommet de l’organisation pour cette statistique des gardiens de but les plus victorieux. Malgré tout, les Habs ne m’ont pas totalement convaincu hier.

Les hommes de Claude Julien faisaient face aux Red Wings de Detroit. Une équipe en pleine reconstruction dont on a rempli allègrement le filet cette saison. Sans parler d’un match facile, le Canadien semblait avoir du mal à dominer l’adversaire hier. Mon hypothèse est simple à ce sujet. Après beaucoup de matchs joués au-dessus de leurs moyens, les boys sont en bout de course. Il n’y a plus de gaz dans le réservoir. Bien sûr j’espère toujours qu’ils retrouveront du souffle mais je ne peux m’empêcher de penser que la fin de saison va être longue. Voyons comment le match s’est déroulé :

Note : Claude Julien a pas mal brassé la soupe hier. Vous connaissez la chanson.

Le trio Tatar-Danault-Gallagher : Deux aides pour Tomas et une pour Brendan. Les occasions n’ont pas manqué mais la réalisation n’arrivait que très peu. Phillip a été très bon dans le cercle de mise en jeu comme d’habitude. On peut aussi noter la frustration de Gallagher avec un bâton fracassé après une chance de scorer en or massif. A.

Le trio Byron-Domi-Shaw : Ils ont bien travaillé eux aussi. Deux buts pour Max Domi qui a pris le bon côté de l’émotion pour bouger un adversaire qui cherchait systématiquement à déranger nos gars. Le tout avec un arbitrage plus que discutable. Une aide pour Andrew qui continue a être robuste et à remplir son rôle avec constance. Ti-Paul a été un peu plus transparent mais les bons jeux étaient pour lui. B+.

Le trio-Drouin-Kotkaniemi-Armia : Jonathan a essayé de sortir de sa nonchalance habituelle mais n’a pas convaincu grand monde, même si Max Domi l’a parfois fait danser. Jesperi s’est impliqué et Joel a fait du Armia. Bien mais pas top. B.

Le trio Lehkonen-Thompson-Weal : Une aide pour Jordan. Pour le reste, c’était assez plat, même si Nate a bien paru. C+. Artturi? Vous voulez vraiment que j’en parle? Non, car il reste ce qu’il est. Un cône de circulation alternée à Montréal.

La défense : Un but pour Brett Kulak et une aide pour Shea Weber. Good. Les défenseurs ont globalement fait le travail en dehors du but encaissé, résultat d’un cafouillage honteux devant Carey Price. Je note le travail à bas bruit de Christian Folin qui fait de l’excellent travail également. Notre brigade défensive fait partie des problèmes de l’équipe mais continue de travailler. B-.

Carey Price : L’homme de la soirée. Si le Canadien repart avec la victoire, c’est grâce à ses arrêts. Spectaculaires ou normaux, on lui doit beaucoup. Cette 315e victoire, qui fait de lui le gardien le plus victorieux de la franchise, c’est un accomplissement important. Quoi qu’en disent les mauvaises langues. A tous ceux qui lui cassent du sucre sur le dos, vous avez vu le sourire qu’il affichait une fois la victoire acquise? Avec autant d’émotions, vous croyez vraiment qu’il a signé pour 8 ans à Montréal que pour l’argent? Si vous pensez encore comme ça, je vous plains. Parce que même s’il n’a pas encore eu le droit de goûter aux grands honneurs, Carey Price est l’incarnation de l’honneur des Canadiens de Montréal. S.

La chimie entre les trios : Vu que tout a été mélangé, le dénouement heureux du match est bon. Mais l’inquiétude subsiste. B.

Intérêt et ressenti du match : Je me suis pas mal ennuyé c’est un fait. Nos Glorieux ont gagné mais face aux Red Wings de Detroit, mais je m’attendais à une domination de leur part. C’est une simple victoire qui a eu lieu et je m’en contente, mais les derniers matchs vont être terribles. On espère le meilleur pour nos gars mais ça va être compliqué. Mais au moins les points sont là.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.