Hockey

Trente-deuxième match de la saison régulière : Les Canadiens gagnent avec un ouragan de buts.

Après la grosse déconvenue face au Wild du Minnesota, le Tricolore avait besoin de se racheter. D’autant que la série de trois matchs entamée hier soir est importante pour une éventuelle place en séries éliminatoires. Même si la partie jouée n’était pas parfaite, au moins les joueurs se sont présentés.

On peut toujours dire (avec raison) que l’avantage numérique est toujours en panne sèche et qu’à terme ça va finir par être mauvais pour les Habs. Un piteux 0 en 6, c’est sûr que c’est n’est pas glorieux. Mais en prenant la victoire, les points qui vont avec font office de bouffée d’oxygène pour une équipe qui met la pédale au fond la plupart du temps. Comme hier soir donc. Voyons ce qui s’est passé :

Le trio Drouin-Domi-Shaw : Une aide chacun pour Max et Jonathan pendant qu’Andrew s’est porté volontaire pour l’offensive avec un but. Du bon boulot. B+.

Le trio Tatar-Danault-Gallagher  : Un but pour Brendan et deux aides pour Phillip, ce qui réveille cette ligne après quelques matchs plus en retrait. Il faut croire que la dégelée précédente a fouetté les troupes! B+.

Le trio Byron-Kotkaniemi-Lehkonen : Un but pour Artturi qui va lui faire du bien, Paul et Jesperi bien plus discrets qu’à l’accoutumée. On va pas s’affoler mais ça me paraît inquiétant vu d’ici. B.

Le trio Agostino-Chaput-Peca : Matthew qui marque le premier but de son équipe pour son retour au jeu, deux aides pour Kenny et une assistance pour Michael. Le quatrième trio continue de faire des bonnes choses et de maintenir le rythme a chaque match. Une bonne surprise qu fil du temps. A.

La défense : Dire du bon de Jeff Petry. La belle affaire. Auteur de deux buts hier soir, dont celui d’assurance dans un filet désert, je ne peux qu’admettre qu’il a été bon. Captain Shea a obtenu une aide qui rachète un match difficile. Brett Kulak a fait son possible mais sans réel résultat. La défense n’était pas parfaite c’est clair. C+.

Carey Price : Depuis quelques parties, Carey retrouve son niveau. Capable de garder son équipe à flot, ses arrêts et son implication sont indéniables. S’il ne marque pas, il est clair qu’il a envoyé le bon message à son équipe. Continuez de vous battre et gagnez! A.

La chimie entre les trios : Les lignes étaient bonnes hier. Quelques changements mineurs ont mené à des buts, mais globalement tout le monde a bossé dans le même beat. B.

Intérêt et ressenti du match : Le Canadien a entrepris sa série de 3 matchs de la bonne façon. Après 40 minutes de jeu qui m’ont fait craindre le pire, les 7 buts de part et d’autre au troisième vingt ont réglé le combat. Reste que les deux prochains matchs seront difficiles à gagner. Mais on peut de nouveau croire en cette équipe. C’est ce que je vais faire en tout cas. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.