Hockey

Soixante-douzième match de la saison régulière : Une chance de moins de faire les séries pour les Canadiens de Montréal.

Bien peu de choses positives sont à trouver dans l’affrontement d’hier. Le résultat comptable est accablant puisque le Tricolore s’éloigne encore des séries éliminatoires…

Malgré 48 lancers vers le filet de Corey Crawford, le Canadien a été blanchi au Centre Bell. La seule chose qui a été émouvante à voir, c’est la cérémonie qui a honoré le record de victoires de Carey Price. Par la suite, rien n’a semblé fonctionner.

Notre gardien a été faible sur le premier but et le second, devinez la cause du malheur? La défensive TOTALEMENT absente. L’exécution de l’attaque? Bonne mais absolument pas réaliste. L’avantage numérique? Affreux. Autant un début de saison aussi pauvre peut se rattraper autant à 10 matchs de la fin de la saison régulière, c’est impensable de se permettre ça.

On peut toujours argumenter en disant que cette saison est bien meilleure que la précédente et qu’on n’attendait pas l’équipe aussi haute dans le classement. C’est vrai. MAIS, (et j’insiste sur ce mot) on ne peut pas construire une culture gagnante sur des excuses. Si les Habs veulent grandir et prétendre gagner la Coupe Stanley dans un avenir proche, tu n’acceptes pas des matchs aussi vides. Mais en parlant de vide, est-ce que l’équipe est effectivement en bout de course comme je le suggérais récemment? La partie face aux Blackhawks de Chicago semble le démontrer. Et c’est bien trop tôt pour baisser pavillon messieurs. Un peu de fierté que diable! Vous valez mieux que ça. Gagner, ça se mérite et vous en êtes capables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.