Archives,  Expatriation,  Ressentis

Première gifle avant l’arrivée de l’hiver.

J’ai réfléchi toute la journée avant de parler de ce qui s’est passé ce matin, alors que je prenais le bus pour aller travailler. J’étais assis à ma place habituelle depuis 5 minutes quand soudain un homme m’a apostrophé pour que je lui laisse ma place car il se déplaçait avec une canne. Manque de chance, je me déplace moi aussi de cette manière. Après quelques phrases houleuses échangées, ce malotru a fini par me cracher au visage la phrase suivante : “Je suis plus malade que toi, alors dégage sale étranger.” Voilà. C’est la première fois de ma vie que j’entends une telle chose à mon endroit. J’ai eu la journée pour m’en remettre, mais j’avoue que je ne m’y étais pas préparé. Je suis effectivement un étranger au Canada et je vais devoir composer avec ça. Ce soir, je pense à tous les gens qui subissent ce genre d’invectives chaque jour. Et je compatis sincèrement.

Matthieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *