Archives,  Expatriation,  Ressentis

Un déménagement pour voir plus grand

Cette année, nous avons décidé de bouger dès février car notre propriétaire voulait fixer ses impôts au plus tôt. Le choix a été vite fait, notamment parce qu’il était impossible de se reposer parce que ce cher Richard passait son temps à hurler après sa progéniture et ce dès 6h du mat’. Quand tu te couches à 1h parce que tu bosses le soir, les nuits sont un peu trop courtes et ton moral s’en ressent ainsi que ta fatigue. 

Nous habitons maintenant dans un bel appartement lumineux avec une pièce supplémentaire, de grandes surfaces habitables et surtout avec un calme extrêmement reposant ! On va enfin pouvoir penser un peu à nous et retrouver une sérénité perdue depuis bien trop longtemps. Comme quoi, le bonheur vient aussi par les choses simples !

Matthieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.