Hockey

Quatre-vingtième match de la saison régulière : Les Canadiens de Montréal remportent un match électrisant au Centre Bell.

Sur le papier, le Lightning de Tampa Bay avait toutes les cartes en main pour repartir de Montréal avec un 61e gain sur 82 possibles. Mais l’effort du Tricolore et l’esprit de corps ont fait des miracles hier. Et le Canadien est encore en vie pour les séries.

Dans un match rude, (J’y reviendrai plus loin), les Habs ont fait feu de tout bois. La bonne nouvelle, en dehors du score final, c’est que l’équipe a passé 60 minutes à attaquer sans jamais baisser les bras quand il fallait revenir de l’arrière. Voyons comment cette victoire a été obtenue :

Le trio Tatar-Danault-Gallagher : Une aide chacun pour Tomas et Phillip. Brendan a eu plusieurs chances de marquer mais sans succès. On peut aussi noter que Danault à été excellent sur les mises au jeu, ce qui a certainement amené l’offensive à s’exprimer autant. A.

Le trio Lehkonen-Domi-Shaw : Un but chacun pour Max et Artturi, qui ont été inspirés de mener la charge. Mention spéciale pour Artturi qui a bien attendu que la rondelle soit suffisamment basse pour tirer. On peut argumenter sur l’obstruction potentielle du gardien de Tampa, mais avec les aveuglements arbitraux, je prends le parti de Toronto sur ce coup-là. Une aide chacun pour Artturi et Andrew qui ont livré une belle prestation. Une bonne ligne hier soir donc. Recommencez à Washington demain! A.

Le trio Drouin-Weal-Armia : Jonathan a plutôt bien joué, je ne peux pas le nier. Il a été responsable et il a surtout pas laissé filer le jeu devant lui. Un but pour Joel qui nous a soulagés et Jordan a eu lui aussi plusieurs occasions de scorer. B+.

Le trio Kotkaniemi-Thompson-Byron : Jesperi à l’aile, ça avait de quoi surprendre mais la recette n’a pas été mauvaise. Nate a eu la bonne idée de marquer son premier but avec le Canadien hier soir, et on ne peut qu’en être heureux pour ce vétéran. L’assistance obtenue par Ti-Paul était de bon augure pour son retour au jeu et sa vitesse a été bien utile à plusieurs reprises. A.

La défense : Deux aides pour Jordie Benn et une pour Victor Mete. La défense en général a été agressive et oppressive. Le plan de match était très clair, ne jamais céder le moindre pouce de glace à l’adversaire. Et les gestes de Jeff Petry est Shea Weber ont démontré l’efficacité de cette formule. Bravo les boys! S.

Carey Price : Notre gardien étoile n’a pas été énormément sollicité hier soir. Néanmoins, le rebond malheureux du premier but et le second encaissé hors position n’ont pas dû lui faire plaisir. Pour le reste Carey était à l’ouvrage et les arrêts spectaculaires ont eu lieu. Une bonne prestation en somme. A.

La chimie entre les trios : Tout le monde allait dans le sens du vent. Donc les lignes ont bien roulé. Encore une fois, Claude Julien a des joueurs capables de s’adapter. C’est un plus sur lequel il faut capitaliser. A.

L’arbitrage : Je ne suis pas partisan de l’arbitrage du mois d’avril. La constance devrait être de mise quelque soit la moment de la saison. Les frappes illégales de Tampa se sont vues. Ce n’est pas rendre service à la Ligue Nationale de tolérer au printemps ce qui est interdit en hiver. D.

Intérêt et ressenti du match : La partie d’hier était enlevante, mes voisins n’ont pas dû être toujours heureux de m’entendre vociférer à plusieurs reprises devant mon écran. Les esprits chagrins pourront dire que le gardien adverse était un second couteau et que Tampa est déjà qualifié pour les séries. Mais on est déjà en séries éliminatoires et ça se voit. Maintenant, il faut gagner face aux Capitals de Washington demain! Go Habs Go!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *