Hockey

Vingt-neuvième match de la saison régulière : Les Canadiens de Montréal gagnent cette série aller-retour sur le même score que le match précédent.

Le match d’hier à Ottawa avait tous les atours d’un match piège. Les Sénateurs d’Ottawa performent bien mieux à domicile et ils avaient à coeur d’effacer leur dernière défaite en date. Mais il y a parfois un gouffre entre les paroles et les actes. 

Claude Julien peut être fier du travail accompli par ses joueurs. Il est vrai que les Sens ne sont pas une puissance de la Ligue Nationale et que les hommes de Guy Boucher doivent continuer à ce renforcer. Mais voyons comment le Tricolore est sorti victorieux de ce match physique et émotionnel :

Note : Claude Julien a fait plusieurs expérimentations sur ses trios hier soir, qui furent heureuses d’ailleurs. Mais comme d’habitude, on va s’appuyer sur la formation projetée pour cette analyse. 

Le trio Drouin-Domi-Shaw : Promu premier trio après les étincelles produites mardi soir, les fruits sont tombés de l’arbre pour Andrew qui marque un but et Jonathan qui obtient une aide. Max quant à lui s’est assuré de maintenir les Sénateurs dans un état de rage certain avec quelques-uns de ses coéquipiers. B+.

Le trio Tatar-Danault-Gallagher : Un peu plus discret pour cette joute, cette ligne n’a pas démérité pour autant. Un but pour Brendan et une aide chacun pour Phillip et Tomas. Au moins ils ont pris eux aussi le match à leur compte. B+.

Le trio Byron-Kotkaniemi-Lehkonen : Voilà la ligne de base qui a explosé hier soir! Deux buts pour Ti-Paul et une aide chacun pour Artturi et Jesperi. Les gestes techniques du jeune prodige ont été remarqués ainsi que sa lecture du jeu. Sa passe sur le but de Shaw était parfaite. A.

Le trio Agostino-Chaput-Deslauriers : La bougie d’allumage c’était eux. Une aide pour Kenny et une pour Michael qui continuent de se rendre indispensables. Nicolas n’a pas noirci la feuille de pointage mais son rôle était clairement défini. Il devait faire parler son physique pour répondre aux ruades des Sens. Ce qu’il a fait avec zèle. B+.

La défense : Un but et une aide pour Jeff Petry et une assistance pour Captain Shea. Le défense, en dehors de ces deux-là s’est montré poreuse et c’est bien souvent Carey Price qui a sauvé son équipe. Nous allons y venir tout de suite d’ailleurs. B.

Carey Price : Un match solide de la part de notre gardien étoile. 2 buts encaissés seulement dont un où les défenseurs étaient partis à la pêche sous la glace. Des arrêts importants dès que les Sénateurs se montraient menaçants et un portier qui est de plus en plus rassurant pour les partisans. A.

La chimie entre les trios : Que ce soit en ligne projetée ou pendant les expérimentations, les trios ont tenu le fort et se portés volontaires pour marquer. La chimie globale de l’équipe est excellente et c’est un régal à regarder. A.

Intérêt et ressenti du match : Encore une partie qui m’a tenu en haleine et qui a dû faire du bien à tout le monde chez le Canadien. Cette série contre les Sens a été dominée et on ne va pas cracher sur les points obtenus. Du très bon hockey comme on veut voir plus souvent.  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.