Hockey

Quarante-deuxième match de la saison régulière : Les Canadiens de Montréal se sont fait manger tout cru.

Quand le Tricolore ne fait preuve d’aucun engagement, voilà ce qui arrive. Une large défaite, à domicile, qui ne fait plaisir qu’aux haters de Price et les siens sur les réseaux sociaux.


Deux joueurs seulement ont noirci la feuille de pointage chez le Canadien. Shea Weber et Jesperi Kotkaniemi. Pour le reste, la partie a ressemblé à un long calvaire.

Un but de Captain Shea de la ligne bleue et une assistance pour Jesperi qui est le troisième joueur de l’histoire de la franchise à marquer 20 points avant son 19e anniversaire. Et soyons clairs, c’est presque les seuls points positifs du match d’hier soir. Le rythme n’était pas présent et les Prédateurs de Nashville était deux fois plus mobiles que nous.

Quelques joueurs ont bien essayé de se montrer hier mais l’équipe adverse, en verrouillant bien la zone centrale, a ruiné les efforts des Habs. Pire encore, les défenseurs de Nashville ont toujours apporté leur contribution aux buts de leur équipe, en dehors du but d’assurance marqué dans un filet désert.

Du coup, on voit fleurir sur les réseaux sociaux l’éternelle question de l’échange Weber-Subban. L’un est meilleur que l’autre, Weber est vieux, Subban est égoïste et bla-bla-bla. PK Subban a obtenu deux aides, mais Shea Weber a marqué un but. Mon opinion là-dessus? C’est de la fumée sans feu. Aucun intérêt. Si les fefans ont besoin de ça pour se sentir exister, c’est triste à en mourir d’ennui.

Carey Price a été un artisan de la défaite et ça m’ennuie de le reconnaître. Mais sur le 3e but, sa faiblesse de positionnement et le contact initié sur le joueur adverse est manifeste. Désolé Carey.

Après un match aussi ennuyeux, on ne peut que souhaiter un rebond dès demain face au Wild du Minnesota. Car le rêve de participer aux séries éliminatoires est toujours là. Go Habs Go!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *