Hockey

Dix-septième match de la saison régulière : Les Canadiens de Montréal se sauvent avec une victoire arrachée avec le coeur.

Pour beaucoup de partisans de longue date du Tricolore, ce match au Centre Bell signifiait surtout le retour de l’ancien capitaine du Canadien à la maison. Son hommage en fût le témoignage même si l’ovation a été courte. Max voulait cette victoire avec ses nouveaux coéquipiers. Mais l’histoire ne s’est pas écrite ainsi.

A la fin de la première période pourtant, on aurait pu penser que c’était le scénario qui allait se produire. Mais les Habs de cette année ne sont plus ceux de l’an dernier. A 2-0, il n’était pas question d’abandonner la bataille et de se satisfaire d’une défaite annoncée. Un retour de l’arrière, puis deux, et enfin la victoire! Voyons comment tout ceci s’est déroulé :

Le trio Tatar-Danault-Gallagher : Le but gagnant pour Tomas, une aide pour Phillip. Brendan était un peu en arrière mais n’a pas manqué de bons gestes pour appuyer ses compagnons de ligne. B+.

Le trio Drouin-Domi-Shaw : Andrew continue de m’étonner avec ses deux buts et aussi avec sa combativité sans trop en faire et risquer la pénalité. Deux aides pour Max et une pour Jonathan, voilà un trio qui a fait de l’excellent travail. A.

Le trio Agostino-Kotkaniemi-Lehkonen : Un but pour Jesperi qui semble adorer marquer devant des équipes qui aspirent aux grands honneurs, et une aide pour parfaire le tableau. Une aide chacun pour Kenny et Artturi sur le but de leur jeune centre. Quand je vous dis que personne n’a abandonné! A.

Le trio Deslauriers-Peca-Hudon : Charles qui marque et semble plus épanoui sur le quatrième trio, Nicolas et Matthew un ton en dessous. Rien de bien méchant mais de quoi s’interroger pour la suite. B.

La défense : Le retour au jeu de David Schlemko me laissait perplexe mais il a fait quelques bonnes choses pour son retour même s’il a besoin de se remettre en marche. Une aide pour Jeff Petry (eh oui!), et pour Victor Mete qui ont fait leur possible pour appuyer l’attaque. En dehors de Karl Alzner qui manque cruellement de vitesse, la défensive a fait mieux qu’au match précédent sans casser des briques non plus. C+.

Antti Niemi : Notre gardien auxiliaire a fait de son mieux en relève à Carey Price qui admet que du travail est devant lui. Notre portier a fait tout ce qu’il fallait pour garder l’équipe dans le match et c’est exactement ce qu’on lui demande. B+.

La chimie entre les trios : Quand la troupe de Claude Julien va bien et applique son système de jeu sans se poser de questions, les choses semblent couler de source. C’était le cas hier soir chez les attaquants si on excepte la première période totalement loupée.

Intérêt et ressenti du match : La Sainte-Flanelle n’a brillé que 40 minutes sur un match d’une heure. Heureusement que ce sont les deux derniers vingt qui ont été intéressants et victorieux! Le Bleu-Blanc-Rouge repart avec un gain important alors que l’Ouest Canadien s’ouvre devant eux la semaine prochaine. Une bonne soirée donc malgré la première frayeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.