Opinions

Barrières, jalousie et autres magnificences du genre.

Il y a quelques mois, j’avais écrit un article sur l’importance de non seulement saisir sa chance dans la vie mais surtout de la créer. Je pensais avoir fait le tour de la question avant de me rendre compte que le sujet est non seulement plus complexe, mais aussi qu’il a plusieurs facettes possibles. Voyons en quoi un être humain peut passer à côté de ses propres projets.

J’ai pu me rendre compte, ces derniers jours, que des mécanismes mentaux pouvaient amener des gens a réagir parfois de façon absurde face à la réussite sociale, professionnelle ou financière d’un proche ou d’une connaissance. Je ne sais pas si d’autres pays ont la même culture, mais en France, il semble qu’on apprécie pas la réussite de son voisin. C’est louche si quelqu’un d’autre que vous parvient à faire de sa vie une trajectoire intéressante. Les raisons de cette jalousie maladive me paraissent assez simples. Voir une personne autre que soi atteindre ses objectifs et bien en vivre amène des interrogations sur ses propres choix, les excuses que l’on a pu se donner pour rester dans un boulot qui ne nous convient pas malgré sa sécurité potentielle par exemple.

Il est probable que j’aurais pu avoir ce type de raisonnement si j’étais resté en France avec le climat délétère qui y règne depuis quelques années. Et je maintiens que ce n’est pas seulement un problème lié au comportement de l’Etat. C’est aussi un problème d’état d’esprit de la population. A force de se complaire dans un négativisme mortifère, les conséquences individuelles et collectives sont terribles. Vous avez un projet de vie en tête? Faites-le, car même s’il ne fonctionnera peut-être pas, au moins vous aurez essayé et vous n’aurez pas de regrets qui alourdiront votre conscience!

J’ai mené plusieurs idées au Québec et toutes n’ont pas marché. Mais au moins quand ça marche, j’en retire une fierté et une confiance très utile pour l’avenir. Et mieux encore, je me lève le matin avec le sourire et ça, c’est plus que bénéfique.

Et puisqu’on parle de projets à mener, j’ai entendu une phrase dans un documentaire sur l’expatriation (ou l’immigration si vous préférez) qui m’a marqué. En résumé, si tu exposes à un français un projet que tu comptes réaliser, il va t’expliquer en quoi cette réalisation est impossible. Alors qu’au Canada, on va te soutenir dans ta réalisation et potentiellement te donner des clés pour y arriver. S’il est évident que tous les français ne réagissent pas comme ça, c’est tout de même un trait général de la population du pays. Il vaut mieux ne rien changer que d’essayer autre chose. Et il est souvent plus facile de décourager quelqu’un à faire mieux pour éviter de le voir réussir. On en revient toujours au même finalement.

Avec ces deux constats ajoutés à la critique cynique de tout ce qui est possible (les dons affluent pour Notre-Dame de Paris, c’est un scandale ma bonne dame! Surtout de la part de ces salauds de fortunés!!!), je ne suis pas étonné de voir à quel point la France dans son ensemble paraît si immobile et triste. J’ai pris la décision de prendre ma vie en main et de réaliser de belles choses et je ne m’en féliciterai jamais assez car c’est avec la réussite, qu’elle soit personnelle, professionelle ou financière que je suis heureux. Et ceux qui n’aiment pas ça, je suis triste pour eux.

C’est dans la réalisation de soi en écoutant les autres que l’humain devient meilleur. Et c’est mon choix de vie actuel.

8 commentaires

  • Altris

    Salut Matthieu !
    Superbe article. Ca fait bien plaisir de lire ce genre de choses. Je vais commencer un livre qui traite d’un sujet sur « Comment réenchanter la vie ».

    Mais ça fait plaisir à lire.

    Continue !
    Great Job !

    Altris

  • La Geek En Rose

    Hello ! Très bon article ! Je ne commente pas souvent, mais je suis d’accord avec ton t exte. En France le succès et la réussite sont souvent jalousés au lieu d’être valorisés et utilisés comme des sources d’inspiration. C’est sûr que c’est + simple de critiquer et de parler dans le dos en se plaignant de ne pas réussir que de féliciter et prendre exemple. Bonne journée à toi 🙂

    • Matthieu Meignan

      Merci pour ce commentaire. C’est clair que la réussite est cachée en France et encouragée ailleurs. C’est pour ça que j’ai écrit cet article en espérant inspirer quelques personnes 🙂

  • Mido

    Très bon article (et sans fautes d’orthographe 😉 ). Très belle reflexion sur la vie d’aujourd’hui. En espérant que tes projets aboutiront et que les obstacles te seront surmontables.

    • Matthieu Meignan

      Merci pour ce commentaire Mido! Je te rassure mes projets aboutissent et les obstacles sont surmontables. C’est juste une question d’organisation, de volonté et de temps 🙂

  • Lily

    Excellent article, comme toujours, et qui résume bien l’état d’esprit étriqué et pessimiste des français et celui des canadiens optimiste et si large d’esprit, comme devrait l’être tout le monde. Mais les français sont maladivement jaloux de tout et de n’importe quoi ! C’est dans leurs gênes… Et pourtant, je suis française et loin d’être comme ça. Les français ne supportent pas la réussite sociale de qui que ce soit et comme tu le dis très justement, Matthieu, si tu leur parles d’un projet à réaliser, ils vont immédiatement te démontrer son côté négatif… C’est pathétique !

    • Matthieu Meignan

      Merci pour ce texte Lilou, c’est justement pour essayer de casser ce comportement négatif que j’essaie de démontrer qu’une autre vision existe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *